L’allemagne Limitera L’utilisation Du Gaz Pour La Production D’électricité

Le Ministre Allemand De L’economie A Déclaré Dimanche Que Le Pays Limiterait L’utilisation Du Gaz Naturel Pour La Production D’électricité En Raison Des Inquiétudes Concernant D’éventuelles Pénuries Causées Par Une Réduction Des Approvisionnements En Provenance De Russie.

Le Ministre De L’economie, Robert Habeck, A Déclaré Que L’allemagne Essaierait De Compenser Cette Décision En Augmentant La Combustion Du Charbon, Un Combustible Fossile Plus Polluant.

« C’est Amer, Mais Il Est Simplement Nécessaire Dans Cette Situation De Réduire La Consommation De Gaz », A Déclaré Habeck, Membre Du Parti Écologiste Vert.

La Compagnie Gazière Russe Gazprom A Annoncé La Semaine Dernière Qu’elle Réduisait Fortement L’approvisionnement Via Le Gazoduc Nord Stream 1 Pour Des Raisons Techniques, Mais Ce Qui, Selon Habeck, Semblait Être Politiquement Motivé.

L’allemagne, Qui Dépend Depuis Longtemps Des Importations D’énergie En Provenance De Russie, A Commencé À Réduire Considérablement Ses Importations En Raison De La Guerre En Ukraine.

Le Gouvernement A Néanmoins Insisté Sur Le Fait Que Le Gaz Russe Sera Nécessaire Pendant Un Certain Temps Jusqu’à Ce Que Des Sources D’énergie Alternatives, Telles Que Le GNL Acheminé Par Bateau, Soient Disponibles. Au Cours Des Derniers Mois, Le Gouvernement Allemand A Pris Des Mesures Pour Remplir Les Installations De Stockage De Gaz À 90 % De Leur Capacité D’ici Novembre Afin De Garantir Que Suffisamment De Gaz Soit Disponible Comme Combustible De Chauffage Pendant L’hiver.

Habeck A Déclaré Que Les Installations De Stockage – Actuellement À 56,7% De Capacité – Étaient Encore En Mesure De Combler Le Manque À Gagner De La Russie Avec Des Achats Ailleurs, Mais A Néanmoins Qualifié La Situation De «Sérieuse» Et A Déclaré Que De Nouvelles Mesures Pourraient Être Nécessaires.

Le Gouvernement Allemand A Récemment Appelé Les Citoyens À Réduire Leur Consommation D’énergie Compte Tenu De La Situation Tendue De L’approvisionnement.

« Il Est Évident Que La Stratégie De (Le Président Russe Vladimir) Poutine Est De Nous Déstabiliser En Faisant Monter Les Prix Et En Nous Divisant », A Déclaré Habeck. « Nous Ne Laisserons Pas Cela Se Produire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.