Les Dirigeants Du G7 Clôturent Le Sommet Et Promettent Une Action Plus Dure Contre La Russie

Les Dirigeants Des Démocraties Les Plus Riches Du Monde Affirment Qu’ils Imposeront Des « Coûts Économiques Importants Et Immédiats » À Moscou Pour Son Invasion De L’ukraine.

Les Dirigeants Des Démocraties Les Plus Riches Du Monde Se Sont Engagés Lors D’une Réunion En Allemagne À Isoler La Russie Alors Qu’ils Adoptaient Une Position Unie Pour Soutenir L’ukraine « Aussi Longtemps Qu’il Le Faudra » Contre L’invasion De Moscou.

Dans Leur Déclaration Finale De Mardi À L’issue Du Sommet Du Groupe Des Sept (G7), Le Canada, La France, L’allemagne, Le Japon, L’italie, Le Royaume-Uni Et Les États-Unis, Ainsi Que L’union Européenne, Ont Souligné Leur Intention D’imposer « Des Mesures Économiques Sévères Et Immédiates ». Coûts » Sur La Russie Et Envisagent Des Mesures De Grande Envergure Pour Plafonner Les Revenus Du Kremlin Provenant Des Ventes De Pétrole Qui Financent La Guerre, Qui En Est Maintenant À Son Cinquième Mois.

Le Communiqué N’incluait Pas De Détails Clés Sur La Façon Dont Les Plafonds Des Prix Des Combustibles Fossiles Fonctionneraient Dans La Pratique, Organisant Davantage De Discussions Dans Les Semaines À Venir Pour « Explorer » Des Mesures Visant À Interdire Les Importations De Pétrole Russe Au-Dessus D’un Certain Niveau. Cela Toucherait Une Source De Revenus Russe Clé Et, En Théorie, Aiderait À Atténuer Les Flambées Des Prix De L’énergie Et L’inflation Qui Affectent L’économie Mondiale À La Suite De La Guerre.

« Nous Restons Fidèles À Notre Engagement Envers Notre Coordination Sans Précédent Sur Les Sanctions Aussi Longtemps Que Nécessaire, Agissant À L’unisson À Chaque Étape », Ont Déclaré Les Dirigeants.

Le Plafonnement Des Prix Fonctionnerait En Théorie En Interdisant Aux Fournisseurs De Services Tels Que Les Expéditeurs Ou Les Assureurs De Traiter Du Pétrole Dont Le Prix Dépasse Un Niveau Fixe. Cela Pourrait Fonctionner Car Les Fournisseurs De Services Sont Principalement Situés Dans L’uE Ou Au Royaume-Uni Et Sont Donc À La Portée De Sanctions.

Pour Être Efficace, Il Faudrait Cependant Qu’il Implique Autant De Pays Consommateurs Que Possible, En Particulier L’inde, Où Les Raffineurs S’arrachent Le Pétrole Russe Bon Marché Boudé Par Les Commerçants Occidentaux.

Les Participants Ont Également Convenu D’interdire Les Importations D’or Russe Et D’augmenter L’aide Aux Pays Frappés Par Des Pénuries Alimentaires En Raison Du Blocage Des Expéditions De Céréales Ukrainiennes Via La Mer Noire.

Avant La Clôture Du Sommet, Les Dirigeants Se Sont Joints À La Condamnation De Ce Qu’ils Ont Qualifié D’« Abominable » Attaque Russe Contre Un Centre Commercial Dans La Ville Ukrainienne De Krementchouk, La Qualifiant De Crime De Guerre Et Promettant Que Le Président Russe Vladimir Poutine Et Les Autres Personnes Impliquées « Seront Tenus Responsables ». ”.

Lundi, Les Dirigeants S’étaient Également Engagés À Soutenir L’ukraine « Aussi Longtemps Qu’il Le Faudra » Après S’être Entretenus Par Liaison Vidéo Avec Le Président Ukrainien Volodymyr Zelenskyy.

Zelenskyy S’inquiète Ouvertement Que L’occident Soit Fatigué Par Le Coût D’une Guerre Qui Contribue À La Flambée Des Coûts De L’énergie Et À La Hausse Des Prix Des Biens Essentiels Dans Le Monde Entier. Le G7, Qui A Cherché À Apaiser Ces Inquiétudes, A Condamné « La Guerre D’agression De La Russie » En Ukraine, Affirmant Qu’elle « Aggrave Considérablement » La Crise Mondiale De La Faim, Qui Devrait Laisser Environ 323 Millions De Personnes En Danger D’insécurité Alimentaire.

Laisser un commentaire